des voitures à paris

Comment récupérer ma voiture mise en fourrière à Paris ?

Si, pour une quelconque raison, votre voiture a été mise en fourrière à Paris, vous pouvez rapidement la récupérer. Pour ce faire, il vous suffit de connaître les démarches à suivre et c’est justement ce que nous vous détaillons dans ce billet.

Localiser le site où se trouve votre voiture à Paris

Votre auto a bel et bien été envoyée en fourrière à Paris, mais vous ignorez laquelle. Pour vite la retrouver et ainsi limiter les frais à payer, rendez-vous sur le site internet des services de la ville de Paris. Dans la barre de recherche de l’espace dédié à la fourrière, renseignez votre numéro matricule.

Instantanément, le système vous affichera la localisation de votre véhicule. Notez que ledit système est prévu uniquement pour les voitures immatriculées sur le sol français. Néanmoins, il existe des possibilités de localiser une plaque d’immatriculation étrangère sur l’interface. Tapez le numéro sans les espaces, avec ou sans tirets, etc.

En cas de recherche infructueuse, vous pouvez ressayer ultérieurement. Cependant, si vous êtes tenu par le temps, composez le 3975. Un conseiller va vous prendre en charge et va vous aider à localiser votre auto. Ce service est joignable du lundi au vendredi de 8 h 30 à 18 h.

Constituer le dossier pour récupérer votre voiture

Dès que vous localisez le site de fourrière où se trouve votre véhicule, vous pouvez vous y rendre pour le récupérer. Toutefois, avant, vous devez préparer un dossier qui atteste que vous êtes effectivement le propriétaire de l’automobile. Ce dossier contient plusieurs documents originaux, à savoir :

  • une attestation d’assurance valide ;
  • votre permis de conduire valide
  • le certificat d’immatriculation du véhicule (pour les fourrières de Chevaleret, La Courneuve et Boneuil).

Si faute de temps c’est quelqu’un d’autre que vous comptez envoyer, celui-ci devra, en plus des documents ci-dessus, présenter votre pièce d’identité et une procuration.

S’il s’agit d’une voiture de fonction, le conducteur doit également fournir un extrait de la déclaration au registre K-bis de l’entreprise et une photocopie de la carte d’identité du gérant. Enfin, si c’est un véhicule de location, vous devez y ajouter le contrat de location.

Payer les frais de fourrière

La dernière étape pour récupérer votre véhicule de la fourrière, c’est d’en payer les frais. Le montant n’est pas fixe car dépendant de la catégorie de votre voiture et de la durée pendant laquelle elle a été placée.

Pour les véhicules particuliers et utilitaires (dont le poids est inférieur à 3.5 tonnes), les frais initiaux de mise en fourrière s’élèvent à 179 €. À cela, il faut ajouter 29 € pour chaque jour de garde.

Pour les voiturettes et les 2 roues, les frais sont de 59 € et 10 € supplémentaires les jours suivants.

Pour les remorques dont le poids est inférieur à 3.5 tonnes, il faut payer 48.70 € et 3 € supplémentaires les jours suivants.